À PROPOS

L’expérience de la terre, je l’ai eu toute petite, dans le jardin de mes parents. Quelque part en Alsace, j’ai gratté la terre, je l’ai remuée et nettoyée de ses mauvaises herbes, j’y ai fait des sillons dans lesquels je semais des graines, puis je l’ai arrosée sous les conseils avisés de mon père, émerveillée de pouvoir récolter plus tard le fruit de notre travail. Par la suite, j’ai presque toujours vécu entourée de jardins. Déjà là, je trouvais le plaisir de voir se transformer progressivement mon environnement, de voir grandir des plantes et de mesurer la générosité de la terre qui rend au jardinier ce qu’il lui a apporté.

 

Cette expérience s’est reproduite de manière identique ensuite avec le travail de la terre en atelier. J’ai accompagné ma fille Elsa, adolescente, à un cours de poterie en MJC et très vite j’y ai pris beaucoup de plaisir. D’abord, c’est la découverte du matériau. Que puis-je en faire ? Comment l’utiliser ? Où va-t-il m’emmener ? Moments grisants du début de mon cheminement. Et puis, après m’être laissée mener et emporter par la terre, il a fallu que j’accepte qu’on me donne des objectifs, et voir comment mettre en œuvre les apprentissages de base pour réaliser ces objectifs sans en dévier.

 

De nombreux animateurs et céramistes m’ont transmis une partie de leurs savoirs, c’est pourquoi je n’aime pas me présenter en tant qu’autodidacte. Je dois mes connaissances et mes compétences à tous ceux qui m’ont transmis les leurs en ateliers, lors de stages et au cours de ma vie associative dans le milieu de la céramique. Et je leur en suis infiniment reconnaissante pour ces moments de partages, de découvertes et de joie.

 

Nadia et Alain Panziera, Cécilia Olabarieta de Croix Baragnon m’ont appris des techniques de base et le travail de la porcelaine, les applications d'engobes, d'oxydes et d'émaux.

 

Denis Grazon de l’atelier l'Age de Faire, la découverte de la fabrication et de l’application de jus et d’émaux HT° sur grès, des techniques de montage de pièces qui lui sont propres.

 

Christine Argans d’Artgos m’a transmis des méthodes de travail, comment mener un raku et de nombreux petits trucs.

 

Jean Fontaine et Jean-Michel Blanc, la fabrication de moules à parties en plâtre.

 

Bernadette Le Scouezec avec Terres de Cocagne, les émaux Gouttes d’huile et Martin Barnsdale, la recherche d’émaux à la goutte.

 

Mireille Nirman de Terres vivantes pour le raku nu.

 

Coralie Seigneur m’a appris sa technique de façonnage au colombin et la fabrication et recherche d’émaux HT°.

 

Geneviève Fuentes de Fontaine Ebouriffée, des techniques d’enfumages, la fabrication des fours couassou, la fabrication de pièces à la corde, et plein d’autres petites astuces.

 

Stéphanie Martin m'a transmis des techniques de porcelaine papier.

Dernièrement, la précieuse rencontre de Christian Couty, fondateur du collectif Esprit Porcelaine à Limoges m'a introduit dans le monde de la création visant à l’excellence avec les moyens de production industrielle des porcelaines de La Fabrique de Limoges.

 

Grâce à eux, à Laure Mavel, et surtout grâce à Patrice Couget, et à Yves Bardout, qui m'ont poussée et encouragée avec patience et ténacité dans cette voie, je suis devenue potière/céramiste.

 

Un grand, grand merci à Elsa Bardout qui a élaboré ce site, pris les nombreuses photos et qui m'aide avec ardeur et enthousiasme.

 

J'apprécie à leurs justes valeurs les clichés d'art de Jean-Pierre Montagné et de Corinne Panziera Turlais qui y figurent.  Merci pour leurs précieuses contributions.

 

PROPRIÉTÉ
INTELLECTUELLE
MENTIONS
LÉGALES

Anne Krieg

21, rue Bonnat

31400 TOULOUSE

06 01 97 39 12

krieganne@gmail.com

Copyright © 2019

Photographies :

Jean-Pierre Montagné

Gilles Leimdorfer

Elsa Bardout

Anne Krieg

Web design :

Elsa Bardout

SAIF 006476

SIRET 79148982600010

APE 2341Z

Normes CE

  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon